• Venezuela: le président Maduro rappelle la victoire latino-américaine sur l'Alca

     

    Venezuela: le président Maduro rappelle la victoire latino-américaine sur l'Alca

     

    Le Président du Venezuela, Nicolas Maduro, a rappelé aujourd'hui sur Twitter qu'il y a 8 ans, les peuples d'Amérique Latine et des Caraïbes ont mis en déroute la proposition de zone de Libre Commerce des Amériques (ALCA) que le Gouvernement étasunien prétendait imposer dans la région.

    « Un jour comme aujourd'hui en 2005, (Hugo) Chavez, (Nestor) Kirchner et Lula (Da Silva), à Mar del Plata, ont mis en déroute le projet colonial de l'ALCA . Vive la Patrie Grande et Libre ! », a-t-il déclaré.

    Les 4 et 5 novembre 2005, à Mar del Plata, Argentine, a eu lieu le quatrième Sommet des Amériques, dans lequel les aspirations des Etats-Unis pour l'approbation de l'ALCA ont échoué.

    « « Alca, merde à l'Alca » a dit Hugo Chavez au nom de notre Amérique il y a 8 ans et il en fut ainsi. Merci, Commandant de la Dignité ! » a écrit le Président et il a accompagné ces mots d'une photo sur laquelle on voit Chavez et le Président de Bolivie, Evo Morales.

    L'ALCA fut le nom officiel sous lequel était désigné l'expansion du Traité de Libre Commerce du Sud avec le reste des Etats du continent américain, sans Cuba, un traité inégal entre les économies hyper-développées du Nord et celles d'Amérique Latine, qui aurait amené la désindustrialisation des économies régionales, indique Venezolana de Television.

    Kirchner, avec Lula da Silva et Chavez ont été les instigateurs de la nouvelle perspective d'intégration sud-américaine et les artisans de la déroute définitive de l'ALCA.

    Dans le cadre du Sommet dans l'Etat Mondialiste de Mar del Plata , Chavez a déclaré : « Chacun de nous a amené une pelle, une pelle de fossoyeur parce qu'ici, à Mar del Plata, c'est la tombe de l'ALCA. La tombe de l'ALCA . Nous allons le dire : ALCA, ALCA, merde ! »

    D'autre part, le Président Maduro a souligné le succès des journées de réflexion pour préserver l'héritage de Chavez qui ont commencé à la Caserne de la Montagne, dans la paroisse du 23 Janvier, à Caracas.

    « Félicitations à Rosa Virginia Chavez pour le succès des journées de réflexion à la Caserne de la Montagne, qui portent haut l'héritage du Géant », a-t-il indiqué.

    Aujourd'hui a été réalisée à la Caserne de la Montagne où repose le corps du Commandant, la première consultation pour la création du Musée Historique de l'héritage de Chavez.

    Le vice-président exécutif, Jorge Arreaza, a souligné le fait que préserver la mémoire du leader socialiste est un défi pour le peuple et pour le Gouvernement révolutionnaire.

    Rosa Virginia Chavez, fille aînée du Commandant, fait partie de la Commission Présidentielle du Système de Musées créée en avril dernier par le Chef de l'Etat pour assumer la réception, l'étude, la préservation et la diffusion de l'héritage historique de la Révolution Bolivarienne.

    La commission a son siège à la Caserne de la Montagne.

    Pendant cette journée, le gouverneur de Barinas et frère aîné du leader révolutionnaire, Adan Chavez, a expliqué que l'une des principales propositions dont le peuple et le Gouvernement débattront est la création d'une Route de Chavez qui englobe les lieux et les faits qui ont marqué la vie du commandant socialiste.

    « Il faut dépasser la façon traditionnelle de faire des musées, il faut penser au rôle d'acteur du peuple dans tous les sens, dans la défense et la divulgation, dans la préservation et la continuité de la lutte, dans la pensée et l'action d'Hugo Chavez », a-t-il souligné.

    Agencia Venezolana de Noticias

    lundi 04/11/13

    (traduction Françoise Lopez)

    Source: Cuba Si France Provence

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :