• Plusieurs pays latino-américains dénoncent les massacres israéliens à Gaza et rappellent leurs ambassadeurs

    Source: RHC

    Gaza, 30 juillet (RHC-EFE)- Après le Brésil et l'Équateur la semaine dernière, c'est au tour du Pérou, du Chili et du Salvador de rappeler leurs ambassadeurs en Israël, afin de dénoncer les massacres sionistes dans la bande de Gaza.

    Dans un communiqué, le gouvernement chilien a justifié cette décision en expliquant que les opérations israéliennes à Gaza ne respectent pas le principe de proportionnalité dans l'usage de la force et violent, par conséquent, les règles fondamentales du droit humanitaire international.

    Au Mexique, des centaines de personnes se sont rassemblées face à l'ambassade des États-Unis, le principal soutien d'Israël, pour exiger la fin du génocide sioniste en Palestine.

    Dans un communiqué émis lors du Sommet du MERCOSUR à Caracas, l'Argentine, le Brésil, l'Uruguay et le Venezuela ont réitéré leur soutien au peuple palestinien et ont énergiquement condamné l'usage disproportionné de la force par Tsahal à Gaza. Ces pays latino-américains ont appelé la communauté internationale à tout faire pour parvenir à un cessez-le-feu.

    Edité par Peio Ponce


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :