• Le vice-Président Nicolas Maduro annonce la mort du Président Hugo Chavez

    Le Président Hugo Chavez est décédé ce mardi, à 4 heures vingt-cinq de l’après-midi.

    Depuis les installations de l’Hôpital Militaire de Caracas, accompagné par le Ministre des Affaires Etrangères Elias Jaua, par les Officiers du Haut Commandement Militaire ainsi que par les Ministres du gouvernement, le Vice-président Nicolas Maduro a annoncé la tragique nouvelle durant une transmission télévisée.

    Paroles du Viceprésident Nicolas Maduro (extraits) :

    * * * * * * * * * * * * * * * * * *

    « Chers compatriotes, qui nous écoutent et nous regardent depuis tout le territoire de notre Patrie, chers frères du monde entier.

    Aujourd’hui, 5 mars, après une réunion du Conseil des Ministres et de la direction politico-militaire de la Révolution, nous nous sommes rendus ici, dans les installations de l’hôpital militaire de Caracas afin de suivre l’évolution de la santé de notre commandant-président, et au moment où nous accompagnions sa fille, ses frères, sa famille, nous avons reçu la plus dure et tragique nouvelle que nous puissions transmettre à notre peuple :

    A quatre heures vingt cinq de l’après-midi de ce jour, 5 mars, le commandant-président Hugo Chavez Frias est décédé.  

    (…)

    Merci, Président, où que vous soyez, et à notre peuple nous demandons de canaliser cette douleur en paix. 

    A tous ceux qui n’ont jamais soutenu le commandant Chavez, respectez la douleur du peuple et nous vous faisons un appel à la paix.

    Cette douleur doit nous rendre plus fort encore.

    Commandant Chavez, où que vous soyez, merci, mille fois merci pour tout ce que vous avez fait pour ce peuple.

    A tous les peuples frères du monde entier, dans ces heures de douleur, nous vous remercions éternellement pour votre solidarité.

    Amour et gloire à Hugo Chavez, vive le Président pour toujours. (…) »

     

    * * * * * * * * * * * * * * * * * *

     

    Le vice-président Nicolas Maduro a appelé le peuple vénézuélien à remémorer les paroles du chanteur Ali Primera : « Ceux qui meurent pour la vie ne peuvent pas être appelés des morts ».


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :