• Etats-Unis : ISOLEMENT ABSOLU ET DISCREDIT MONDIAL

     

     

    Etats-Unis : ISOLEMENT ABSOLU ET DISCREDIT MONDIAL

     

    188 pays ont soutenu la résolution de condamnation du blocus. Seuls ont voté contre les Etats-Unis et Israël. La Micronésie, les Iles Marshall et Palau se sont abstenus.

    Le Gouvernement de Cuba, comme expression de sa volonté de paix et de cohabitation respectueuse réitère ses dispositions à avancer vers la normalisation des relations bilatérales et ratifie ses dispositions à établir un dialogue sérieux, constructif, dans des conditions d'égalité et de complet respect de notre indépendance.

    Cuba est l'unique destination de la planète interdite aux citoyens étasuniens. Le fait que, dans ce domaine, les citoyens nord-américains ne soient pas égaux devant la loi selon qu'ils sont ou non d'origine cubaine, est un sujet constitutionnel important.

    Les Etats-Unis ne sont pas un partenaire commercial de Cuba comme l'affirment de façon éhontée leurs représentants.

    Les sanctions restent intactes et s'appliquent dans toute leur rigueur.

    Le siège économique s'est resserré et son impact est présent dans les carences et les difficultés dont souffre la famille cubaine.

    Le Président Obama pourrait utiliser ses larges possibilités constitutionnelles, même sans passer par le Congrès, pour générer une dynamique qui change la situation.

    Pendant le gouvernement du président Obama, le blocus a été durci.

    Il faudrait faire prévaloir le dialogue, la négociation, au bénéfice des deux peuples et des relations hémisphériques.

    (source « Granma » 30 octobre 2013

     

    traduction Françoise Lopez)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :