• Culminó reunión de cooperación tripartita entre Cuba, Venezuela y Haití

     

    Culminó reunión de cooperación tripartita entre Cuba, Venezuela y Haití

     

    La coopération tripartite ira jusqu’au bout de ses projets

    Une délégation cubaine et vénézuélienne entame une visite de deux jours dans le pays dans le cadre de la coopération tripartite Haïti- Venezuela- Cuba. Des rencontres avec le président Michel Martelly, le Premier ministre Laurent Lamothe et le président du Sénat Dieuseul Simon Desras, figurent dans l’agenda de cette délégation. Les trois pays veulent aller jusqu’au bout dans les projets initiés.

     

    Après avoir effectué une rencontre de travail, le Premier ministre Laurent Lamothe et les délégations cubaine et vénézuélienne ont donné une conférence de presse ce jeudi à la primature. Les différents protagonistes ont communiqué des informations sur leur rencontre et sur les projets réalisés ou en cours dans le cadre de la coopération tripartite Haïti-Venezuela-Cuba. La santé, l’alphabétisation, les travaux d’infrastructures et l’environnement sont les différents points sur lesquels les discussions ont porté. Au cours de cette rencontre, les interlocuteurs ont aussi revu les portefeuilles de cette coopération tripartite.

     

    Aussi, ils ont affiché leurs perspectives « Il y a plus de trente hôpitaux construits dans le cadre de cette coopération tripartite, a affirmé le chef de la primature, Laurent Lamothe. Il va y avoir également la construction de quinze maternités. Le Venezuela finance la construction des hôpitaux et Cuba les rend opérationnels. Pour ce qui est de l’alphabétisation, le Venezuela a offert 10 millions de dollars américains au pays afin d’élargir le programme d’alphabétisation. Il y a aussi les travaux de construction de l’aéroport du Cap-Haïtien. Le coût de ces travaux est estimé à 33 millions de dollars américains.

     

    Le Venezuela a déjà offert 23 millions de dollars du montant. On a déjà fini avec la piste d’atterrissage, nous avons discuté sur le processus de financement pour achever la construction. Une fois qu’on trouve le reste de l’argent, les travaux seront terminés. » Faisant partie de la délégation vénézuélienne, Bernardo Alvarez, secrétaire général de l’ALBA (Alliance bolivarienne pour les Amériques), a indiqué que les membres de cette coopération tripartite se sont mis d’accord pour faire don de 15 millions de dollars US en vue de continuer les projets de santé. Ce montant sera tiré du fonds de solidarité d’ALBA. « Cet argent va permettre d’assurer l’entretien des centres de diagnostic existant. En plus, il va nous aider à construire d’autres hôpitaux et centres de santé. Avec ce montant on va financer d’autres activités entreprises par Cuba dans le domaine de la santé. Nous voulons aussi propulser davantage l’alphabétisation en Haïti.

     

    Autant dire, l’ALBA va offrir un fonds de cinq millions. Pour la construction de l’aéroport du Cap-Haïtien, plusieurs décaissements ont été réalisés, maintenant nous attendons quelques ajustements dans les contrats pour continuer le financement. Il y a aussi le projet dans le domaine de l’agriculture qui s’est réalisé à cent pour cent », a indiqué Bernardo Alvarez. La vice-ministre de Cuba, Marcia Cobas, a pris la parole au nom de la délégation cubaine. « Nous venons de réviser tous les projets, a-t-elle déclaré. Nos perspectives pour l’année prochaine, c’est de passer de 23 à 30 hôpitaux communautaires, d’arriver à 29 centres de santé.

     

    Bientôt, nous allons inaugurer un laboratoire de prothèses et d’orthèses pour les handicapés moteurs. Nous allons mettre sur pied trois ateliers qui vont nous permettre de réparer les équipements placés dans les centres hospitaliers. Nous travaillons aussi dans la surveillance épidémiologique. Nous avons déjà construit dix hôpitaux en Haïti ». Sur la coopération tripartite Haïti-Venezuela-Cuba, Marcia Cobas a su ajouter quelques mots spéciaux : « Le Cubain vient travailler ici avec tout son coeur dans le principe de solidarité. Nous avons un concept. Nous n’offrons pas à Haïti ce dont nous n’avons pas besoin. Nous partageons ce que nous avons avec Haïti

     

     

     

    http://www.lenouvelliste.com/print.php?newsid=123069

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :