• Communiqué de l'ALBA: soutien au Gouvernement et au Peuple de la République Bolivarienne du Venezuela

    Les pays membres de l'Alliance Bolivarienne pour les Peuples de Notre Amérique-Traité de Commerce des Peuples (ALBA-TCP) expriment leur ferme soutien au Gouvernement et au Peuple de la République Bolivarienne du Venezuela et rejettent les récents événements violents qui ne sont rien de plus qu'une partie d'une stratégie de la droite internationale par l'intermédiaire de ses hommes politiques locaux pour déstabiliser le pays et provoquer une rupture de l'ordre constitutionnel contre le Gouvernement du Président Nicolas Maduro Moros.

    L'ALBA-TCP regrette la mort de citoyens vénézuéliens suite à la violence produite par le discours agressif d'éléments politiques de la droite fasciste et irresponsable dont l'objectif final est de faire un coup d'Etat au Venezuela.

    En ce sens, l'ALBA-TCP exprime ses condoléances aux familles vénézuéliennes qui aujourd'hui pleurent la mort de leurs êtres chers tombés lors des événements violents survenus le 12 février 2014 dans les rues du Venezuela.

    Ces faits que nous rejetons font partie d'une stratégie planifiée pour discréditer dans les médias au niveau international la Révolution Bolivarienne au moment où le Gouvernement Bolivarien du Venezuela a pris des mesures pour atteindre une plus grande paix, une plus grande stabilité et un dialogue national.

    Les pays de l'Alliance appellent la Communauté Internationale à suivre de près le déroulement des événements au Venezuela, un pays qui affronte en ce moment une forte attaque d'éléments politiques de droite, responsables d'avoir provoqué la violence.

    (traduction Françoise Lopez pour Cuba Si France Provence

    Source: Chapitre français de la campagne internationale de solidarité avec la révolution Bolivarienne - Plateforme de réinformation sur le Venezuela > http://vivavenezuela.over-blog.com/

     


  • Commentaires

    1
    Danitza
    Dimanche 23 Février 2014 à 12:47

    Je ne savais pas que "le discours agressif" produisait des morts. J'ai cru, tout au contraire, comprendre que c'était les balles des "collectifs" et de la PNB, si chéris par le gouvernement Maduro.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :